psycho-

psych(o)- Élément, du gr. psukhê « l'âme sensitive ».

psych(o)-
élément, du gr. psukhê, "âme sensitive".
————————
psycho-
V. psych(o)-.

⇒PSYCH(O)-, (PSYCH-, PSYCHO-)élém. formant
Élém. tiré du gr. ()-, lui-même de « âme, esprit », servant à constr. de nombreux adj. et subst., en partic. de la lang. de la méd., de la pathol., dont le signifié a un rapport avec le psychisme, la psychologie.
A.— Rare. Psych-. [Le 2e élém. commence par une voy.; les mots constr. sont des subst.]
1. [Le 2e élém. est un élém. tiré du gr.] V. psychalgie (s.v. -algie), psychiatre.
2. [Le 2e élém. est un subst. fr.] V. psychanalyse, psychasthénie et aussi :
psychamine, subst. fém. ,,Amine psychotonique`` (PIÉRON 1973).
B.— Psycho-
1. [Les mots constr. sont des adj. (qui peuvent être subst.)]
a) [Le 2e élém. est un élém. tiré du gr.] V. psychogène, psycholeptique, psychotrope et aussi :
psycholalique (-lal-, du gr. « parler » + -ique). adj. ,,Qui se rapporte à la traduction de la pensée par les paroles. Ex. : trouble psycholalique`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
b) [Le 2e élém. est un adj. fr.] V. psychomoteur, psychophysique, psychosocial, psychosomatique, psychotonique et aussi :
psychoanaleptique, psycho-analeptique, adj. et subst. masc. Synon. de psychotonique. Les psycho-analeptiques font partie des psychotropes (GARNIER-DEL. 1972).
psycho-culturel, -elle. adj. Qui est à la fois psychologique et culturel. Traduire (...) l'originalité et la mobilité des cultures à partir d'un ensemble concret de conduites socialisées et (...) imposer l'idée d'un relativisme psycho-culturel (Hist. sc., 1957, p. 1531). La « situation » se trouve définie comme un phénomène psycho-culturel; elle est d'un côté un phénomène psychologique (...) mais elle est en même temps un phénomène culturel (Traité sociol., 1967, p. 70).
psychodépresseur, adj. masc. et subst. masc. Synon. de psycholeptique (d'apr. MAN.-MAN. Méd. 1977).
psychogalvanique, psycho-galvanique. adj. Réflexe psychogalvanique, psycho-galvanique. ,,Phénomène complexe lié à l'activité du système nerveux sympathique, qui se manifeste par la diminution de la résistance électrique de la peau, à la suite d'une émotion`` (SILL. 1965). Le Dr Brugmans et ses collaborateurs découvrirent que l'impression du sujet (...) d'avoir « perçu » le message télépathique et celle d'avoir « achevé sa tâche » étaient décelables objectivement par l'observation du réflexe psychogalvanique (AMADOU, Parapsychol., 1954, p. 150). Tarchanov (...) avait travaillé chez Cl. Bernard : on lui doit la découverte du réflexe psycho-galvanique (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 479).
psychomoral, -ale, -aux, psycho-moral, -ale, -aux. adj. Qui est à la fois psychologique et moral. Perfectionnement des facultés psycho-morales : l'habitude de l'exercice physique augmente la confiance en soi, l'endurance, le sang-froid (...), la générosité et l'altruisme (MACAIGNE, Précis hyg., 1911, p. 189).
psycho-organique. adj.Syndromes psycho-organiques. ,,Ensemble des troubles psychiques en rapport avec les lésions cérébrales diffuses, dominés par les troubles intellectuels de type confusionnel (syndrome psycho-organique aigu) ou démentiel (syndrome psycho-organique chronique)`` (THINÈS-LEMP. 1975).
psychosensoriel, -elle, psycho-sensoriel, -elle. adj. ,,Qui a trait à la fois aux facultés intellectuelles et aux perceptions sensorielles`` (GARNIER-DEL. 1958). L'exercice des sens (...) conduit à un perfectionnement des activités psychosensorielles de l'enfant (Hist. instit. et doctr. pédag., 1912, p. 399). La totalité psycho-sensorielle contenue dans le phénomène verbal (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 159). L'hallucination auditive est un trouble psychosensoriel (Méd. Flamm. 1975).
psychosexuel, -elle. adj. Qui est à la fois psychique et sexuel. L'étude des civilisations comparées a montré que les stades psychosexuels décrits par Freud comme appartenant à la nature humaine n'étaient qu'un produit de la culture (DELAY, Psychol. méd., 1953, p. 160). Le sadisme est une anomalie psychosexuelle (PIÉRON 1973).
psychostimulant, -ante, adj. et subst. masc. Synon. de psychotonique. Médicaments psychostimulants (Méd. Biol. t. 3 1972).
2. [Les mots constr. sont des subst.]
a) [Le 2e élém. est un élém. tiré du gr.] V. psychogénie, psychographie, psychologue, psychopathie, psychoplégie (s.v. -plégie) et aussi :
psychogramme, subst. masc. ,,Représentation schématique ou graphique exprimant les résultats de l'examen psychométrique d'un sujet`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Le psychogramme (...) fait ressortir les points forts et les points faibles d'un examen psychométrique (LAFON 1963).
psychoïde, subst. masc. ,,Facteur structural, distinct des processus physico-chimiques, qui gouvernerait l'activité spontanée ainsi que l'adaptation des mouvements volontaires effectués par le corps humain`` (THINÈS-LEMP. 1975).
psychokinésie, subst. fém. ,,Faculté présumée de tenir sous son contrôle la matière, notamment d'effectuer des lévitations`` (Méd. Biol. t. 3 1972). La preuve de la psychokinésie dans des conditions parfaitement contrôlées (...) nous porte à conclure que le corps doit fonctionner au moins à un autre niveau que celui que nous connaissons (Le Sauvage, 1er juin 1976, p. 11, col. 1).
psycholepsie (-lepsie, du gr. « action de prendre »), subst. fém. ,,Éclipse mentale caractérisée par une baisse rapide des fonctions psychiques`` (CARR.-DESS. Psych. 1976).
psychonose (-nose, du gr. « maladie »), subst. fém. ,,Nom générique des maladies causées par des agents moraux`` (GARNIER-DEL. 1958).
psychotaxie, subst. fém. ,,Tendance adaptative de l'homme à rechercher les situations agréables et à fuir les situations désagréables`` (MARCH. 1970).
b) [Le 2e élém. est un subst. fr.]
[Le 2e élém. désigne une maladie, un trouble du comportement] V. psychonévrose et aussi :
psycho-embryopathie, subst. fém. ,,Embryopathie à manifestations mentales`` (GARNIER-DEL. 1958).
psycho-encéphalites, subst. fém. plur. ,,Encéphalites se manifestant par des troubles psychiques`` (MARCH. 1970).
psychopolynévrite, subst. fém. ,,Association de troubles psychiques et de polynévrites`` (GARNIER-DEL. 1958). La psychopolynévrite s'accompagne souvent de troubles digestifs et d'insuffisance hépatique (GARNIER-DEL 1958).
psychorigidité, subst. fém. ,,Attitude mentale caractérisée par une intransigeance anormale, une incapacité de juger objectivement en tenant compte de tous les éléments d'une situation et en se mettant à la place d'autrui`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Les paranoïaques ont tout le temps la volonté à la bouche, et n'expriment que leur psychorigidité (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 455). La psychorigidité découle d'une surestimation de soi, d'une affirmation sans nuances de la personnalité, avec mépris, méfiance et intolérance à l'égard de l'entourage (Lar. Méd. t. 3 1972).
[Le 2e élém. désigne un phénomène, un processus ayant un rapport avec le psychisme] V. psychomotricité.
[Le 2e élém. désigne gén. une sc., une techn. mise en rapport avec le psychisme, la psychologie] V. psychochirurgie, psychodrame, psychogenèse, psycholinguistique, psychopathologie, psychopédagogie, psychophysiologie, psychosociologie, psychotechnique, psychothérapie et aussi :
psychobiologie, subst. fém. ,,Étude de la biologie du psychisme, notamment du point de vue des relations de l'individu avec son milieu ambiant`` (Méd. Biol. t. 3 1972). La psychobiologie est une psychologie différentielle, basée sur les tempéraments, rejetant les catégories explicatives qui réduisent les êtres humains à l'homme standard (BIROU 1966).
psychodiagnostic, subst. masc. ,,Diagnostic fondé sur l'étude des symptômes purement psychiques`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Le psychodiagnostic de Rorschach a une vitalité certaine, que des travaux ultérieurs permettront encore d'améliorer (SILL. 1965).
psychopharmacologie, psycho-pharmacologie, subst. fém. ,,Étude de l'action des substances médicamenteuses sur les fonctions psychiques`` (Méd. Biol. t. 3 1972). L'apparition de la psycho-pharmacologie en clinique psychiatrique autorise de grands progrès : les nombreux médicaments qui agissent sur les fonctions psychologiques de base (...) libèrent, en partie, les malades de certains désordres psychiques majeurs (SILL. 1965).
psychoprophylaxie, subst. fém. ,,Prévention des réactions nuisibles de l'organisme grâce à une préparation psychologique`` (GARNIER-DEL. 1958). La psychoprophylaxie pour l'accouchement sans douleur (Méd. Biol. t. 3 1972).
[Le 2e élém. désigne une pers.] V. psychothérapeute et aussi :
psycho-biologiste, subst. Spécialiste des rapports de la psychologie et de la biologie. Vous dites : « Le Christ était seul à le savoir enchaîné [un jeune homme] par ses automatismes. » Vous faites du Christ un psycho-biologiste (Le Point, 14 juin 1976, p. 164, col. 3). Si l'on en croit Thomas Wehr et Norman Rosenthal, deux psychobiologistes américains, les mois de mars et avril marquent la fin de la « dépression d'hiver » (Le Nouvel Observateur, 27 mars 1982, p. 65, col. 1).
psycho-ethnologue, subst. Spécialiste des rapports de la psychologie et de l'ethnologie. Tout autour de la chapelle, de jeunes sectateurs revêtus de la longue robe noire s'entraînent martialement à l'épée-lumière. Georges Weinberg, l'œil rivé à sa microcaméra, les filme sans bruit. Depuis six mois, ce psycho-ethnologue étudie la secte des Adorateurs (L'Express, 29 déc. 1979, p. 56, col. 1).
psychogérontologue, subst. Spécialiste des rapports de la psychologie et de la gérontologie. Le vieux Jacobius perd une bonne partie de la sérénité qu'il a acquise au contact des psychogérontologues de la bonne mort. Ne peut-il vraiment pas revenir sur sa décision? Non, répond l'Administration : la loi, c'est la loi (L'Express, 29 déc. 1979 p. 52, col. 2).
psychoneurologue, subst. Spécialiste des rapports de la psychologie et de la neurologie. Les Soviétiques, plus confiants en leur champion de 30 ans [A. Karpov], qui est à son zénith, avaient délégué un éminent psychoneurologue de Moscou, le Pr Kabanov, pour « étudier la tension à laquelle peuvent parvenir au cours d'un match deux grands joueurs d'échecs » (L'Express,27 nov. 1981, p. 135, col. 1).
Rem. 1. Empr. à l'angl., v. psychédélique. 2. Empr. au gr., v. psychagogie, psychagogue, psychique, psychopompe, psychostasie. 3. Empr. au lat., v. psychologie.
Prononc. et Orth. :[psik(o)-], en syll. inaccentuée [-()-]. L'élém. est gén. soudé. Bbg. PEYTARD 1975 t. 3. — QUEM. DDL t. 3, 7, 8, 10, 14, 20, 21, 24, 25, 29 (comp.).

psych-, psycho-
Élément de mots scientifiques (ou de mythologie) formés en français ou empruntés du grec psukhê « l'âme sensitive ». Outre les mots traités à l'ordre alphabétique, de nombreux composés sont attestés, dont le caractère redondant ne fait que confirmer le caractère de préfixe à la mode : psycho-émotionnel, elle, adj. (l'Express, 28 avr. 1981, p. 161), psychomusical, ale, aux, adj., etc.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Psycho — is slang for a person who is either psychopathic or psychotic. The term is often considered mildly offensive or derogatory. Films * Psycho (1960 film), directed by Alfred Hitchcock * Psycho (1998 film), a remake directed by Gus Van Sant * Psycho… …   Wikipedia

  • Psycho — steht für: Seele, Bestandteil von Fremdwörtern aus dem Griechischen, siehe Liste griechischer Wortstämme in deutschen Fremdwörtern #P Psychologie, Wissenschaft über das Erleben und Verhalten des Menschen Psychopath, ein sich eigenartig… …   Deutsch Wikipedia

  • Psycho- — Psy cho A combining form from Gr. psychh the soul, the mind, the understanding; as, psychology. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • psycho... — psycho...   [griechisch psyche̅ »Hauch«, »Atem«; »Lebenskraft«, »Seele«], vor Vokalen gelegentlich verkürzt zu psych..., Wortbildungselement mit der Bedeutung: Seele, Seelenleben; Gemüt, z. B. Psychologie …   Universal-Lexikon

  • psycho- — [saıkəu, kə US kou, kə] prefix [: Greek; Origin: psyche; PSYCHE] also psych technical relating to the mind and the mental processes, rather than the body ▪ a psychoanalyst …   Dictionary of contemporary English

  • Psycho — (1960) a US ↑horror film (= a film that is intended to make you feel frightened) made by Alfred Hitchcock. Its most famous scene is the one in which the character acted by Janet Leigh is killed with a knife by Norman Bates, played by Anthony… …   Dictionary of contemporary English

  • psycho- — [ saıkou ] prefix connected with your mind: used with some nouns and adjectives: psychobiology (=the study of the relationship between a person s mind and their body) …   Usage of the words and phrases in modern English

  • psycho — 1927 (adj.), shortening of psychological; 1936 as shortening of psychopathic (adj.). The noun , short for psychopath, is attested from 1942 …   Etymology dictionary

  • psycho- — element meaning mind, mental, from Gk. psykho , combining form of psykhe (see PSYCHE (Cf. psyche)) …   Etymology dictionary

  • psycho- — {{/stl 13}}{{stl 7}} początkowy człon wyrazów złożonych oznaczający, że to, co nazywa druga część złożenia, ma związek z psychiką, np. {{/stl 7}}{{stl 8}}psychoterapia, psychoanaliza {{/stl 8}}{{stl 7}}<gr.> {{/stl 7}} …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • psycho — ► NOUN (pl. psychos) informal ▪ a psychopath …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.